D’une puissance inouïe, le court métrage d’animation METACHAOS de l’italien Alessandro Bavari a été un des moments forts de mon année cinématographique 2011 (vu au 10e Sommets de l’animation). Inclassable, unique, démentiel et preuve ultime d’un talent fou. À voir et revoir en cette aube de fin du monde annoncée.